De l’eau jaillit le feu

Titre : De l’eau jaillit le feu

Tous droits réservés

Réalisation : Fabien Mazzocco

Année : 2023

Durée : 1h16′ (76′)

Pays : France 🇫🇷

Genre : documentaire

Langue : français

Interprétation : Julien Le Guet, Nicolas Cotrel, Jean-François Quété, Bernard Preuss, Patrick Picaud, Jean-Jacques Guillet, Thony Martins, Amandine Pacault

Musique : Benoît Demarle

Synopsis : Dans le marais poitevin, des milliers de personnes sont aujourd’hui engagées dans une lutte contre un projet de méga-bassines. Comment ce territoire à l’image si paisible est-il devenu l’épicentre d’une véritable guerre de l’eau ? Racontant une mobilisation de plusieurs décennies, De l’eau jaillit le feu relate les enjeux précis qui se jouent tout en nourrissant une réflexion plus globale sur le modèle agricole dominant, le partage de l’eau et le pouvoir d’agir des citoyens et citoyennes.

Mots-clés : marais Poitevin, eau, mégabassines, documentaire, militantisme, environnement, protestation, agriculture intensive

Liens utiles : https://vraivrai-films.fr/catalogue/de_l_eau_jaillit_le_feu_fr

Dossier de presse à télécharger

https://www.chacuncherchesonfilm.fr/film/193788-de-leau-jaillit-le-feu

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/c-est-bientot-demain/c-est-bientot-demain-du-dimanche-04-juin-2023-3470947 (podcast de France Inter consacré au film)

Où voir ce film ? https://youtu.be/Ysg2sWhRQ-8 (bande-annonce)

Belle River / Belle Rivière

Titre : Belle River / Belle Rivière

Tous droits réservés

Réalisation : Guillaume Fournier, Samuel Matteau, Yannick Nolin

Année : 2022

Durée : 10’58

Pays : Canada, États-Unis 🇨🇦 🇺🇸

Genre : documentaire

Langue : français (Louisiane)

Interprétation / casting : Madame et Monsieur Daigle, Anne-Marie Cavalier

Musique : The Lost Bayou Ramblers

Synopsis : 2019. Les crues printanières du Mississippi atteignent des niveaux records. En Louisiane, les habitants se préparent au pire car, sauf miracle, les autorités locales devront bientôt ouvrir les vannes du déversoir de Morganza, et préserver ainsi La Nouvelle-Orléans et Bâton-Rouge d’une inondation certaine.

2019. Spring flooding in Mississippi hits record highs. In Louisiana, the residents of Pierre-Part are preparing for the worst. Barring an unexpected turn of events, local authorities will soon be forced to open the floodgates of the Morganza Spillway, in order to save the cities of New-Orleans and Bâton-Rouge from further uncontrolled flooding. Faith and resilience are the two best weapons they still have in the face of uncertainty.

Mots-clés : crue, Mississippi, inondation, risque, Louisiane, fleuve, environnement, habitants, portraits, culture, Cadiens

Liens utiles : https://www.spira.quebec/film/555-belle-river.html

Où voir ce film ? https://vimeo.com/652357046 (bande-annonce, en français cadien/cajun avec des sous-titres en anglais)

https://youtu.be/5zGbhz6R1Xg (film complet, via The New Yorker)

Informations sur le cours d’eau qui est l’objet du documentaire :

Nom : Mississippi

Source : lac Itasca (État du Minnesota)

Embouchure : Golfe du Mexique, avec un delta de 75 000 km² en Louisiane

Longueur : 3 780 km

Bassin versant :  3 238 000 km²

Principaux affluentsOhio (rive gauche), Missouri, Arkansas, Rouge du Nord et White River (rive droite)

Débit moyen : 17 545 m³/s (embouchure)

Bibliographie :

Christian Montès, Mississippi, le cœur perdu des États-Unis, Paris, CNRS Éditions, 2022 (collection “Géohistoire d’un fleuve”).

(c) CNRS éditions

Le Parapluie

Titre : Le Parapluie

Tous droits réservés (XBO Films)

Réalisation : Claire Ledru

Scénario : Claire Ledru, Mino Malan

Animation : Nikita Fraysse, Claire Ledru, David Martin, Aurore Peuffier

Année : 2020 (réalisation) 2022 (production)

Durée : 15’33

Pays : France 🇫🇷

Genre : fiction dystopique animée (fiction diluvienne)

Technique : peinture

Noir et blanc / couleur : noir et blanc

Musique : Mino Malan

Synopsis : Une pluie incessante creuse la terre, la matière s’effondre, le paysage n’est plus qu’un champ de longs et étroits piliers dressés dans l’immensité du ciel. Rescapé sur un de ces îlots, un homme se tient immobile accroché à son parapluie, sa seule arme contre ce déluge. C’est sur cette scène minuscule, aux limites extrêmes, que des individus seront contraints de vivre les uns sur les autres.

Incessant rain plows into the earth, matter collapses, the landscape is nothing more than a field of long and narrow pillars erected in the immensity of the sky. Surviving on one of these islands, a man stands motionless clutching his umbrella, his only weapon against this deluge. It is on this tiny stage, at the extreme limits, that individuals will be forced to live on top of each other.

Una lluvia incesante excava la tierra, la materia se derrumba, el paisaje no es más que un campo de largos y estrechos pilares que se yerguen en la inmensidad del cielo. Refugiado en una de estas islas, un hombre permanece inmóvil, agarrado a su paraguas, como única arma para luchar contra el diluvio. En este escenario minúsculo, en los límites extremos, los individuos se ven olbigados a vivir unos encima de otros.

Mots-clés : pluie, déluge, animation, parapluie, refuge, pilier, dystopie, survie, danger, solidarité

Où voir ce film ? https://vimeo.com/290306007 (extrait)

Liens utiles : https://xbofilms.com/le-parapluie/

https://www.unifrance.org/film/54756/le-parapluie

Histoire d’une narse

Titre : Histoire d’une narse

Tous droits réservés

Réalisation : Alexis Jeannot (*1987)

Année : 2022

Durée : 32′

Pays : France 🇫🇷

Genre : documentaire

Langue : français

Interprétation : Mathis Vérité, Jérôme Royer, Christian Moullec, Alice Moons (voice over et voix off)

Synopsis : Nous nous laissons conter l’histoire de la narse de Nouvialle, une zone humide remarquable située en Auvergne et mise en péril par un projet d’exploitation minier.

We let ourselves be told the story of the narse de Nouvialle, a remarkable wetland located in Auvergne, endangered by a mining project.

Mots-clés : Auvergne, Cantal, zone humide, narse, menace, projet, mine, pollution, destruction, environnement, conflit, résistance, collectif, biodiversité, faune, flore, ornithologie

Où voir ce film ? https://youtu.be/sob6FWw3Q3M (bande-annonce)

Liens utiles : https://www.gagus-productions.com/histoire-d-une-narse

https://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/66259

Informations sur la zone qui est l’objet du documentaire :

Nom : narse de Nouvialle (le terme “narse” vient de l’occitan “narso” signifiant “zone humide”)

Située sur la planèze de Saint-Flour dans le département du Cantal, la Narse de Nouvialle est constituée par un ensemble de prairies humides et marécageuses. Son intérêt ornithologique très fort, tant pour l’avifaune reproductrice (13 espèces déterminantes) que migratrice, fait d’elle l’un des 10 sites humides majeurs d’Auvergne. Son intérêt est aussi floristique avec 3 espèces déterminantes dont 2 protégées; la présence d’un reptile inscrit sur la liste rouge régionale finit de complêter l’intérêt de la ZNIEFF (Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique). Le site possède donc un intérêt patrimonial majeur.

[source : https://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/830020438/tab/commentaires]

Site Internet du “collectif Nouvialle” : https://www.collectifnouvialle.org/

Acide [2018]

Titre : Acide

Tous droits réservés

Réalisation : Just Philippot

Scénario : Just Philippot

Année : 2018

Durée : 17’36

Pays : France 🇫🇷

Genre : fiction dystopique

Langue : français

Interprétation : Antonin Chaussoy, Sofian Khammes, Maud Wyler

Musique : The Penelopes

Synopsis : Un nuage inquiétant a pris forme quelque part à l’ouest. Il remonte lentement vers le centre du pays, jetant la population sur les routes. Devant l’inexorable avancée du nuage, c’est la panique générale. Ce cumulus est acide.

Mots-clés : pluie, acide, dystopie, catastrophe, environnement, destruction, fuite, exode, famille, mort, enfant

Ce court-métrage a inspiré une version en format long, sortie en salles en 2023 : https://www.unifrance.org/film/55471/acide

Où voir ce film ? https://youtu.be/r1sxl4cMuwQ (interdiction -12 ans)

Liens utiles : https://www.unifrance.org/film/45351/acide

https://capricci.fr/wordpress/product/acide/

La piscine dans le vide/Pool am Abgrund [Le dessous des images]

Titre : La piscine dans le vide/Pool am Abgrund

Présentation : Sonia Devillers, avec l’intervention de Mario Tama, photographe, et de Eva Morel, cofondatrice du collectif Quota climat.

Journaliste : Agnès Hubschman

Année : 2023

Pays de production : France 🇫🇷 (Arte France Développement)

Durée : 11’37

Chaîne  : Arte (émission “Le dessous des images”/”Mit offenen Augen”)

Sujet du reportage : Cette image, prise le 16 mars 2023 lors d’une tempête en Californie, semble coupée en deux. En haut, la vie avant la catastrophe d’une maison typique de la côte californienne. En bas, l’éboulement de la falaise et une piscine au bord du précipice. Une photo peut-elle aider à la prise de conscience des enjeux climatiques ? Comment leur représentation a-t-elle évolué ? Mario Tama, photographe de l’agence Getty Images, nous raconte son travail de photographe du dérèglement climatique. Eva Morel, cofondatrice du collectif Quota climat, nous explique comment, en quelques années, les images de cette crise sont entrées en résonance directe avec nos vies.

Das Foto wurde am 16. März 2023 während einer Unwetterperiode in Kalifornien aufgenommen. Das Bild scheint aus zwei Teilen zu bestehen: Die obere Hälfte zeigt eine Privatvilla und steht für die Zeit vor der Katastrophe. Auf der unteren Hälfte steht ein Pool am Rande eines abgebrochenen Steilhangs. Tragen solche Fotos dazu bei, die Folgen des Klimawandels bewusst zu machen?

Mots-clé : photographie, image, Californie, glissement de terrain, érosion, piscine, falaise, côte, littoral, nature, géologie, climat, catastrophe, crise, symbole, refuge, american way of life, vulnérabilité, dérèglement, impact, superflu, mode de vie, remise en question

Où voir ce reportage : https://www.arte.tv/fr/videos/110342-078-A/le-dessous-des-images/ (en français, disponible jusqu’au 25/04/2028)

https://www.arte.tv/de/videos/110342-078-A/mit-offenen-augen/ (“Pool am Abgrund”, en allemand, disponible jusqu’au 25/04/2028)

Nos Rivières fantômes

Titre : Nos Rivières fantômes

Réalisation : Alexis Jeannot (dans le cadre de l’École de Photographie et de Techniques Visuelles Agnès Varda / Gagus Productions)

Année : 2019

Durée : 14’42

Pays : Belgique, France 🇧🇪🇫🇷

Genre : documentaire

Langue : français

Interprétation : Line Jeannot, Sébastien Grimal, Jean-Claude Jeannot

Musique : « Avant l’orage », Sous le Pont

Synopsis : Les habitants d’une petite ville auvergnate respirent au rythme de l’Ander, leur idylle est bouleversée par les pollutions qui l’agressent. Un portrait de la dégradation insoupçonnée des ruisseaux les plus en amont, et de l’impact bien réelle des rejets polluants sur la vie des riverains… et les cours d’eau en aval !

The inhabitants of a small town in Auvergne breathe to the rhythm of the river Ander, but their idyll is disturbed by the pollution that attacks it. This is a portrait of the unsuspected degradation of the streams further upstream, and the very real impact of polluting discharges on the lives of local residents… and the rivers downstream!

Mots-clés : Auvergne, Cantal, rivière, Ander, souvenirs, pêche, témoignage, pollution, industrie, riverains, inquiétude, nature, impact

Liens utiles : https://www.gagus-productions.com/nos-rivi%C3%A8res-fant%C3%B4mes

Où voir ce film ? https://vimeo.com/274679911  (en français avec des sous-titres en anglais)

Informations sur le cours d’eau qui est l’objet du documentaire :

Ander, parfois appelé (comme dans le documentaire) « le Lander »

Longueur : 36,1 km

Bassin : 310 km2

Débit moyen : 3,58 m3